full moon sessions

11 janvier 2019

La Vie !

 

 

« La seule science qui vaut la peine d’être étudiée est la science de la vie. Car tous les autres sujets que vous aborderez, toutes les autres activités que vous entreprendrez ne vous apporteront vraiment quelque chose que si vous vous concentrez sur cette réalité essentielle : la vie. Alors, au lieu d’en faire le moyen de satisfaire vos désirs, vos ambitions, vos caprices, apprenez au contraire à la considérer comme un but, et employez toutes vos facultés à la renforcer, l’éclairer, la purifier en vous, car sans la vie, il ne vous reste rien. 
C’est la vie qui alimente l’intellect, le cœur et la volonté. Dès le moment où vous entretenez cette vie en vous, votre intellect comprend, votre cœur aime et se réjouit, votre volonté se renforce et crée. Sans la vie, il n’y a même plus de savoir possible, plus de philosophie, plus de religion, plus d’art. C’est pourquoi la science de la vie est la clé de toutes les réalisations. »
M.A.

Posté par cap-oceane à 02:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 janvier 2019

Music ! Méga Radio.

 

" smoothjazz.com global radio ecouter en ligne gratuitement "

playlist gratuite a gauche de l' écran.

Posté par cap-oceane à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Stance A Méditer.

 

« À quelque niveau de l’évolution qu’il se trouve, chaque être humain est appelé à avancer encore et encore. S’il ne fait pas d’effort, c’est le plus souvent parce qu’il s’imagine que le chemin lui est fermé, mais peut-être est-il ouvert… Alors qu’il fasse des expériences pour savoir de quoi il est capable. Même s’il ne peut pas aller très loin, qu’il garde présent à l’esprit que la perfection divine est le but de son existence terrestre. Bien sûr, la perfection divine est un idéal inaccessible, mais c’est pourtant à la réalisation de cet idéal qu’il doit travailler pour construire son avenir. À ce moment-là, les pensées, les sentiments et les désirs disparates qui le tirent dans tous les sens et l’affaiblissent trouveront leur maître ; ils seront obligés de participer à son entreprise de régénération comme il l’a lui-même décidé.
Quelle science à acquérir, quelle discipline à accepter, quels efforts à faire chaque jour ! Et c’est cela qui est magnifique : être toujours en mouvement, avancer, grimper. Tout le sens de notre existence est inscrit dans cette aspiration à la perfection divine. »

 

M.A.

Posté par cap-oceane à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2019

Moon Dans Sa Toute Beauté........

La Nuit, Désolation, La Solitude, Star

Posté par cap-oceane à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Petites Stances A Méditer.

 

Quand vous êtes capable de vous sacrifierpour le bien de l’autre, c’est là seulement que vous êtes capable d’amour.

L’amour désintéressé n’attend rien des autres, il ne s’inquiète pas, il ne s’accroche pas à eux, il ne les trouble pas. C’est une source qui jaillit, qui donne sans cesse sans se préoccuper de savoir qui viendra puiser de son eau ; il lui plaît de la distribuer sans compter.

La paix ne peut venir en vous que si tout votre être arrive à vibrer à l’unisson avec une idée sublime, désintéressée.

S’il y avait davantage de créatures qui travaillent avec désintéressement et abnégation pour le bien de tous, la face du monde serait changée.

Toute création qui naît d’une idée désintéressée, qui est mise au service d’une cause impersonnelle, possède le germe de l’immortalité.

Quand le véritable amour désintéressé viendra dans le monde, on n’aura plus besoin d’imposer des lois aux humains ni des prescriptions à respecter : ils feront parfaitement ce qu’ils doivent faire en harmonie les uns avec les autres.

Seul l’amour désintéressé pour toutes les créatures vous fera découvrir la vraie poésie dont vous avez tellement besoin. Quelles que soient vos activités, essayez de vous fondre dans cet amour qui harmonisera votre visage et vous deviendrez une présence bénéfique pour tous.

Quoi qu’en disent la morale et la religion, il est impossible de s’oublier pour ne penser qu’aux autres. Ce qu’il faut, c’est penser à soi d’une façon nouvelle, jusqu’à ce que cette pensée prenne une forme aussi désintéressée, aussi généreuse que le soleil.

L’amour est l’unique force qui organise les choses, qui les fait croître et fleurir. Dès que l’amour entre dans une famille, une communauté, une société, il n’y a plus besoin de dire : Faites ceci, et si vous ne le faites pas, gare à vous, tous exécutent leur travail avec plaisir. Là où est entré l’amour, la loi n’a plus de place.

Vous dites que vous voudriez bien vous conduire avec tous les humains comme s’ils étaient vos frères, mais c’est tellement difficile ! Bien sûr, c’est difficile, c’est même la chose la plus difficile au monde. Mais c’est aussi celle qui devient la plus nécessaire.

Élargissez le cercle de votre amour pour avoir des échanges avec toutes les créatures supérieures, dont vous recevrez des inspirations.

M.A.

Posté par cap-oceane à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 janvier 2019

Les Tropiques........

Tropicaux, Été, Coucher De Soleil, Plage

Posté par cap-oceane à 02:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 janvier 2019

Moon En Janvier !

semaineLuMaMeJeVeSaDi
1   1
2
3
4
5
6
2 7
8
9
10
11
12
13
3 14
15
16
17
18
19
20
4 21
22
23
24
25
26
27
5 28
29
30
31


Posté par cap-oceane à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2019

Les Structures Du Mythe.

 

 

On insistera plus tard sur l' histoire des différentes significations que le terme " Mythe " a revétues dans le Monde Antique et Chrétien. Tout le Monde sait que depuis Xénophane qui, le premier, a critiqué et rejeté les expressions " Mythologiques " de la Divinité utilisées par Homére et Hésiode - les Grecs ont progressivement vidé le Muthos de toute valeur religieuse et métaphysique. Opposé aussi bien a Logos que, plus tard, a Historia, Muthos a fini par dénoter tout " Ce qui ne peut exister réellement." De son coté le Judéo - Christianisme rejetait dans le domaine du " Mensonge " et de l' " Illusion " tout ce qui n' était pas justifié ou validé par un des deux Testaments. Ce n' est pas dans ce sens, d' ailleurs le plus usuel dans le langage courant, que nous entendons le " Mythe." Plus précisément, ce n' est pas le stade mental, ou le moment historique, ou le mythe est devenu une " Fiction ", qui nous intéresse. Notre recherche portera en premier lieu sur les sociétés ou le mythe est - ou a été jusqu' a ces derniers temps - " Vivant ", en ce sens qu' il fournit des modéles pour la conduite humaine et confére par la meme signification et valeur a l' existence. Comprendre la structure et la fonction des mythes dans les sociétés Traditionnelles en cause, ce n' est pas seulement élucider une étape dans l' histoire de la pensée humaine, c' est aussi mieux comprendre une catégorie de nos contemporains.

 

M.E.

Posté par cap-oceane à 01:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les Structures Du Mythe.

 

 

Depuis plus d' un demi - siécle, les Savants Occidentaux ont situé l' étude du mythe dans une perspective qui contrastait sensiblement avec, disons, celle du dix neuviéme siécle. Au lieu de traiter, comme leurs prédécesseurs, le mythe dans l' acception usuelle du terme, en tant que " Fable ", " Invention ", " Fiction ", ils l' ont accepté tel qu' il était compris dans les sociétés Archaiques, ou le mythe désigne, au contraire, une " Histoire vraie " et, qui plus est, hautement précieuse parce que Sacrée, exemplaire et significative. Mais cette nouvelle valeur sémantique accordée au vocable " Mythe " rend son emploi dans le langage courant assez équivoque. En effet, ce mot est utilisé aujourd' hui aussi bien dans le sens de " Fiction " ou d' " Illusion " que dans le sens, familier surtout aux ethnologues, aux sociologues et aux historiens des religions, de " Tradition Sacrée, Révélation Primordiale, modéle exemplaire."

 

M.E.

Posté par cap-oceane à 00:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 décembre 2018

Les Divinités.

 

 

Mandalas, Fleurs Mandalas, Fleurs

 

 

 

Le monde se présente de telle façon qu'en le contemplant l'homme religieux découvre les modes multiples du sacré et de l'être. Avant tout, le monde existe, il est là, et il possède une structure : il n'est pas un chaos mais un cosmos ; il s'impose donc en tant que création. Cette œuvre des dieux garde toujours une transparence ; elle dévoile spontanément les multiples aspects du sacré. Le ciel révèle directement, « naturellement », la distance infinie, la transcendance du dieu. La Terre, elle aussi, est « transparente » : elle se présente comme mère et nourricière universelle. Les rythmes cosmiques manifestent l'ordre, l'harmonie, la permanence, la fécondité. Dans son ensemble, le cosmos est un organisme à la fois réel, vivant et sacré : il découvre en même temps les modalités de l'être et celles de la sacralité. Ontophanie et hiérophanie se rejoignent.

Il faut comprendre comment le monde apparaît aux yeux de l'homme religieux ; plus exactement, comment la sacralité se révèle à travers les structures mêmes du monde. Pour l'homme religieux, le « surnaturel » est en effet indissolublement lié au « naturel », et la nature exprime toujours quelque chose qui la transcende. Si une pierre sacrée est vénérée, c'est qu'elle est sacrée, et non parce qu'elle est pierre ; c'est la sacralité manifestée à travers le mode d'être de la pierre qui révèle sa véritable essence. Aussi ne peut-on pas parler de « naturisme » ou de « religion naturelle » dans le sens donné à ces mots au XIXe siècle ; car c'est la « surnature » qui se laisse saisir par l'homme religieux à travers les aspects « naturels » du monde.

M.E.

 

Posté par cap-oceane à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :